Pensez a vider le cache de votre navigateur pour le bon fonctionnement du site

Cerrar

Ajouter un vote positif (+1) +2 Ajouter un vote negatif (-1)
Mode Cinema




 






2 » (19 Decembre 2018 13:00)

Si le premier était inspirant - l'histoire et le personnage -, le second ne possède ni son souffle ni son intérêt. Nous plongeons dans l'esprit traumatisé du survivant mais d'une façon tellement superficielle que cela devient vite ennuyeux parce qu'il ne reste au final qu'une apologie du prêchi-prêcha du parfait chrétien blanc évangéliste (Billy Graham), des bondieuseries pour de la rédemption (même si la personne y trouve son compte). Une suite inutile et peu intéressante.
+1

1 » (9 Decembre 2018 14:33)

hors context du 1er , mais regardable d'un autre aspect
0

Information

Les membres de Visiteurs ne peuvent laisser de commentaires.